ordinaire : Tales of fluvial highways (excerpt) (Eban c003)

Sous le pseudonyme de Ordinaire, Eric Therer accompagné par Stephan Ink (basse-laptop), emprunte à la fois à l’expérimentation sonore chère à Luc Ferrari et à l’héritage post-dadaïste de StockHausen et Walkman; la démarche du duo liégeois est de collecter des images et des sons dans notre environnement quotidien le plus immédiat qui ont valeur d’icônes incontournables. Les dancings le long des routes nationales, les friteries, la lourdeur administrative… autant de références qui appartiennent au patrimoine culturel réel ou onirique de la Belgique ici poétisé avec humour, insolence et une esthétique low-tech.

 » … Octobre 2004, Port de Béthune-Beuvry.
Maria Delattre, 29 ans, embarque à bord du Liberté.
Elle est en charge de l’intendance. Elle a obtenu son poste par le Pôle Emploi d’Arras.
Le 17 novembre de la même année, son corps est repêché à Armentières.
Il a été délesté de ses vêtements… »

 

Eric Therer – texts, vocals
Stephan Ink – music, electronics, field recording

Recorded @ Port of Liege & mixed @ Pick Up Studio by Stephan Ink

soundcloud.com/ordinaire-2